Foire Aux Questions

NIVEAU

Qu’est-ce que la « dénivelée » indiquée sur vos séjours ?

Il s’agit simplement du cumul des montées en mètres par jour. Cela donne une meilleure vision de l’effort physique à réaliser qu’une simple distance en kilomètres.

Avec un sac chargé, on peut estimer à 300 m /h le rythme des montée et 500m/h celui des descentes.
Une journée avec 700 m de dénivelée positives signifie donc que l’on aura environ 2h20 de montée.

A quoi correspondent les niveaux indiqués ?

Les séjours niveau 1 sont adaptés pour les personnes en bonne forme physique sans prérequis par rapport à l’expérience montagne. Le parcours suit principalement des sentiers balisés sans difficulté technique majeure.

Les séjours niveau 2 demandent une certaine aisance dans des passages alpins faciles (descentes en pierriers, passages légèrement aériens). La grande majorité du parcours se fait sur sentier de montagne bien tracé mais qui demande parfois de l’attention.

Les séjours niveau 3 sont recommandés aux personnes très à l’aise en milieu montagnard (pierriers, sentiers aériens). Une partie importante du parcours peut se réaliser hors sentier et exige une certaine habitude pour profiter au mieux de l’expérience.

AGE

Peut-on venir en famille avec enfants sur les séjours ?

Oui et non. Les séjours proposés sont à destinations de personnes adultes dans leur format classique.
La présence d’enfants dans un groupe modifie totalement le rythme et la dynamique générale de l’aventure (qui est très chouette) et je ne souhaite pas l’imposer à des participants sur les séjours classiques.
Il est cependant totalement possible d’envisager un parcours sur mesure pour une famille. Me contacter dans ce cas-là pour élaborer ensemble un projet.

J’ai 68 ans et je suis en forme, est-ce que je peux participer ?

Il n’y a pas de limite d’âge sur les séjours, la question est surtout de savoir dans quelle forme physique & mentale vous êtes !
Certains jeunes de 21 ans sont moins affûtés que des retraités de 65 ans !
Si vous avez un doute sur votre niveau, je vous invite à consulter votre médecin traitant pour valider l’adéquation du séjour avec votre forme. Je suis également disponible pour vous aider à choisir entre les différents circuits proposés.

ALIMENTATION

Pourquoi tous les repas sont végétariens ?

En 2022, l’ensemble des repas pendant les séjours sont végétariens dans l’idée de réduire notre empreinte carbone. Les produits proposés sont tous choisis en conscience, en majorité biologique, locaux et en vrac (reconditionnés dans des contenants réutilisables).

Préférences alimentaires

Si vous avez des préférences alimentaires / régime spécifique (vegan, sans gluten etc.. ), il est important de contacter votre accompagnateur en amont pour valider avec lui les possibilités d’alternatives. Si cela s’avère trop compliqué, il sera demandé au participant d’apporter sa propre nourriture, un forfait sera déduit du montant total du séjour.

MATERIEL

Pourquoi dois-je venir avec des chaussures montantes ? Je suis habitué à marcher avec des « basses » ?

Sur l’ensemble des séjours que j’encadre, je demande aux participants des chaussures montantes.
Cela peut surprendre certains. Ci-dessous quelques éléments de réponses pour comprendre cette décision.
Il faut noter que l’on transporte tout le matériel de bivouac sur ces aventures, ce qui fait un poids conséquent sur les épaules. Lorsqu’on est déséquilibré avec un gros sac, les chevilles sont d’autant plus sollicitées et il est plus facile de se « tordre » la cheville. Ce n’est pas forcément grave pour des organismes entrainés et des chevilles musclées mais il m’est impossible de vérifier l’état musculaire de chacun des participants avant le départ !

J’opte donc pour une solution simple et universelle : chaussures à haute tiges pour tous.

Petite exception pour les séjours dans les Hauts Plateaux du Vercors où les chaussures « Mid » (tige moyenne) sont également acceptées au vu de la moindre technicité du terrain.

Pourquoi les vêtements en coton sont bannis des séjours ? Je ne mets que ça et ça me convient.

Le coton est une très bonne fibre lorsqu’il fait chaud, elle retient l’humidité et par phénomène d’évaporation elle rafraîchit le corps. En montagne, il peut faire très froid et l’enjeu est de conserver notre chaleur interne. Dans ce cadre, le coton est à éviter absolument. Les rangers américains l’appellent the « death fabric » – le matériau qui tue car il accélère les cas d’hypothermie, principal danger en montagne.
Si vous le souhaitez, il est possible d’apporter des vêtements en coton pour le soir en sus des affaires en matière qui sèche vite (laine / synthétique) utiles pour la journée.

SANTE

J’ai un problème de santé. Est-ce qu’il est possible de venir ?

Je recommande aux personnes qui ont des doutes sur leur capacité à participer aux séjours de consulter leur médecin traitant pour vérifier l’adéquation de leur forme avec l’aventure choisie.

SERAC / SLOW RANDO

Quels sont les liens entre Slow Rando / Matthieu Chambaud / SERAC ?

Slow Rando est l’entreprise individuelle de Matthieu Chambaud (micro-entreprise).
n°SIRET : 79457996100010

SERAC, association de tourisme agréée gère la vente et l’organisation de voyages imaginés par des professionnels de montagne indépendants.
SERAC est affiliée à L’APRIAM – 73800 PORTE DE SAVOIE
immatriculation ATOUT France IM 073.10.0023

Matthieu Chambaud (Slow Rando) conçoit et encadre des séjours vendus et organisés par SERAC.